emotionheader

Notre Choeur

Né en 1997, Zarastro est composé d’environ 50 choristes amateurs confirmés.

Notre choeur mixte est dirigé par Cédric Meyer, et fait aujourd’hui ses répétitions au sein de l’école de musique d’Ecully, dans l’Ouest lyonnais.

Nous travaillons généralement un répertoire classique : Mozart, Vivaldi, Haydn, Schütz, Bach, Verdi, Schubert, et bien d’autres encore.

Et nous organisons chaque année un ou plusieurs concerts, seuls ou en collaboration avec d’autres choeurs.

 

Actualité

Au printemps 2019 nous donnerons sur 4 dates les Vêpres de Rachmaninov avec Résonance (Chassieu) et La Pastourelle (Rillieux). Le programme comprend également des chants de Taneïev qui seront interprétés par le choeur de chambre Les Voix d’Atalante.

  • le vendredi 29 mars 2019 à 20h30 en l’église ND de Lourdes de Bron
  • le dimanche 31 mars 2019 à 17h en l’église Saint-Martin d’Ainay à Lyon
  • le vendredi 5 avril 2019 à 20h30 en l’église Sainte-Bernadette de Caluire
  • le samedi 6 avril 2019 à 20h30 en l’église Saint-Blaise d’Ecully

Les places sont d’ores et déjà disponibles en prévente sur internet via le lien suivant :

https://www.helloasso.com/associations/ensemble-vocal-zarastro/evenements/concert-vepres-de-rachmaninov

ou en appelant le 06 25 09 44 18 ou encore auprès des choristes.

Nous vous attendons nombreux.

 


 

Le 17 décembre 2017, 2 concerts de Noël, produits par Ecully Musical, en partenariat avec l’ensemble Résonance et le choeur d’enfants de Tassin, ont été donnés au centre Valpré à Ecully. Ils ont rassemblé 600 spectateurs et ont permis de découvrir John Rutter compositeur contemporain, au travers de sa messe des enfants et de différents « Christmas Carols ».

Panorama 19

L’oeuvre de John Rutter, né en 1945 à Londres, est avant tout marquée par ses compositions pour chœur. Héritier de la tradition liturgique anglaise, il compose principalement des pièces religieuses qui peuvent être aisément interprétées par des chœurs non professionnels… Ses œuvres les plus connues sont son Requiem (1985), son Magnificat (1990), Psalmfest (1993), et sa Mass of the Children (2003).

Il ne cherche toutefois pas à se laisser enfermer dans une image de musicien d’église : en 2003 il a déclaré à CBS : « Je ne pense pas qu’il soit nécessaire d’être particulièrement religieux, ou de chercher à promouvoir la foi religieuse de quelque manière que ce soit, pour composer de la musique religieuse de qualité. ».

D’une manière très anglaise et « cross-over » (caractérisée par un croisement de styles), ses oeuvres mêlent un inspiration classique – on peut penser à Fauré parfois – et un autre, proche de ce que l’on peut entendre dans les comédies musicales de Broadway – un rapprochement avec Leonard Bernstein n’est pas interdit.

La musique de John Rutter est finalement une musique fort plaisante, agréable à l’oreille mais loin d’être une musique banale. Elle comporte des harmonies et des rythmes très originaux qui en font toute sa qualité.

(inspiré d’un article Wikipédia)